Les hormones

Corps humain

Les hormones et le stress

 

La situation de stress provoque une accélération du rythme cardiaque et la baisse du taux de glucose dans le sang. L’organisme réagit en libérant de l’adrénaline qui va oxygéner les muscles, ainsi que d’autres hormones. Voyons cela de plus près…

Lorsque nous sommes confrontés à une situation stressante ou à un événement qui nous malmène notre corps réagit physiologiquement et cela concerne tout le monde !

Sans rentrer dans les détails, lors d’une situation de stress, nous sécrétons des hormones qui vont nous permettre de faire face à ce que notre cerveau entend être un danger imminent !

 

Pour comprendre tout cela, rien de plus simple que de revenir à l’homme de Cro-Magnon qui vivait sans doute dans sa caverne et dont ses activités principales étaient de se nourrir et de se protéger des prédateurs.

Hommes des cavernes

Notre Cro-Magnon cueille quelques fruits dans son pommier préféré quand soudain apparaît un ours… L’apparition de cet ours indique un danger imminent, c’est une question de vie ou de mort. Ses hormones se mettent en alerte, et hop arrive l’adrénaline qui mobilise toute notre énergie pour donner à notre Cro-Magnon toute la force nécessaire de combattre ou de fuir cette situation menaçante.

Les effets de l’adrénaline sont immédiats, ses poumons, sa gorge et ses narines s’ouvrent pour laisser entrer plus d’air, ses sens s’aiguisent, bref le corps de Cro-Magnon se prépare à réagir et à attaquer si besoin. Mais l’adrénaline n’agit pas seule, quelques minutes plus tard une autre hormone vient à sa rescousse : le cortisol. C’est une hormone qui va transformer tout le gras de Cro-Magnon en sucre pour renforcer l’action de l’adrénaline. Les deux hormones agissent ensemble, en harmonie, tout au long de la réaction au stress. Et c’est ainsi que le cortisol, appelée aussi hormone espionne, qui va prendre les commandes pour que l’organisme réagisse face à ce danger, l’ours. L’objectif est simple : mobiliser toute l’énergie contenue dans les sucres pour l’expédier à des endroits précis du corps de Cro-Magnon à savoir les jambes pour qu’il puisse courir vite se mettre à l’abri de tout danger. Et le corps humain est tellement bien fait que pour redoubler d’efficacité, certains organes de Cro-Magnon vont cesser de fonctionner comme ceux de la digestion par exemple. Même le système immunitaire est mis en veilleuse pour faciliter l’action du cortisol ! Une fois Cro-Magnon à l’abri de tout danger, que sa vie n’est plus mise en danger, il respire mieux et la mobilisation de ses hormones n’est plus nécessaire : c’est la fin de l’état d’alerte. À ce moment très précis, notre Cro-Magnon va avoir très faim car ses hormones ont utilisé tout son sucre et son énergie pour fuir l’ours. Pour terminer sur ma petite histoire, nous comprenons tout l’intérêt de sécréter nos hormones en cas de stress et qu’elles sont des alliées très précieuses en cas de danger de vie ou de mort.

Adrenaline

Comparons maintenant cette histoire avec nous, hommes et femmes du XXIème siècle, quand sécrétons-nous ces hormones et pour quelles raisons ?

Ces hormones nous les sécrétons toujours en cas de stress, lorsque notre capacité à nous adapter est remise en question, que ce soit pour un danger de vie ou de mort ou pour une raison de « désorganisation ».

Cela signifie que nos réactions hormonales sont les mêmes entre :

  • « Je marche sur le trottoir et un chauffard fou nous fonce dessus » = RÉACTION HORMONALE LIÉE À UN DANGER DE VIE OU DE MORT

et

  • « Je me suis levée en retard ce matin et je vais arriver en retard au travail » = RÉACTION HORMONALE LIÉ À UN MANQUE D’ORGANISATION MAIS QUI PROVOQUERA LE MÊME SCENARIO QUE SI JE SUIS EN DANGER DE VIE OU DE MORT.

 

Résultat, l’action des hormones sur notre stress est une arme à double tranchant. Elles sont des alliées tant qu’elles permettent d’agir ou de se défendre contre un danger imminent mais si elles sont sécrétées de manière répétitive car il y a des bouchons sur la route, c’est compliqué au travail ou encore mon enfant est enrhumé : le déclenchement des hormones peut être néfaste pour notre corps. Malheureusement, notre cerveau ne fait pas la différence entre un tremblement de terre ou un rdv manqué. Résultat notre corps réagit comme si il s’agissait d’une question de vie ou de mort.

 

Effets de la surproduction d’hormones

Poids
Hormones

La sécrétion répétitive non appropriée des hormones du stress va avoir des conséquences sur :

  • une tension artérielle élevée
  • un rythme cardiaque élevé
  • un taux de sucre sanguin élevé (en tant de stress, l’insuline ne joue pas son rôle)
  • un développement du diabète de type II (la résistance à l’insuline)
  • une bedaine du stress (graisse stockée autour de la taille pour puiser rapidement le sucre dont a besoin nos hormones)
  • un surpoids pouvant aller jusqu’à l’obésité
  • un état dépressif (le cortisol peut venir à manquer puisqu’il est sans cesse solliciter, ce qui peut amener anxiété et épuisement)
  • un trouble cognitif dans l’apprentissage et la mémorisation (le cortisol affecte les neurones)…
Comment débrancher le pilote automatique

Pour terminer, je vous invite quotidiennement à débrancher le pilote automatique dès le lever et à agir ou réagir consciemment face aux évènements quotidiens de notre vie afin den ne pas tomber dans le stress chronique.

 

Comment débrancher le pilote automatique ?

 

  1. Tout d’abord prendre conscience du moment où nous commençons à stresser ?
  2. En observer les effets sur notre corps mais également sur notre mental.
  3. Se poser ces deux questions : Est-ce un danger de vie ou de mort ? Est-ce un danger réél ?
  4. Même si ce danger n’est pas de vie ou de mort, stopper le processus avec des exercices respiratoires par exemple
  5. Prendre conscience que la tension, la pression du stress est descendue.

Retour à l’article sommaire :

Articles de la même catégorie :

Stress, Anxiété, Angoisse

Le mot « stress » est devenu générique au fil du temps, à tel point qu’on ne différencie plus le stress, de l’anxiété, de l’angoisse. Prenons quelques instants pour mieux… Lire la suite »Stress, Anxiété, Angoisse

Les causes du stress

Lorsque nous sommes stressés, il est toujours judicieux d’en comprendre les raisons afin de pouvoir agir sur les agents stresseurs. Les causes du stress peuvent être physiques ou psychiques, aujourd’hui… Lire la suite »Les causes du stress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les hormones